Nos retombées

Retour sur 2017

En 2017-2018, les CARI de l’Ontario ont renforcé le secteur des soins de longue durée par leur présence dans 62 % des 627 foyers de soins de longue durée. Ils ont ainsi touché plus de 53 000 résidents partout dans la province.

Nous avons favorisé l’excellence de la main-d’œuvre par des formations, des programmes et des changements aux pratiques, souvent en partenariat avec les foyers de soins de longue durée, les collèges, les universités et d’autres intervenants. Au total, 127 380 heures de formation ont été dispensées à plus de 6 500 employés et étudiants.

Nous avons amélioré et modernisé les soins en menant et en soutenant des recherches sur les approches novatrices qui rehaussent la qualité des soins de longue durée. Dix-neuf subventions pour la recherche et l’innovation, concernant des sujets tels que les applications de détection des chutes ou la gestion des médicaments, ont été proposées, appuyées ou mises en œuvre.

Nous avons suscité le changement en échangeant des idées, des innovations et des données probantes sur lesquelles les foyers de soins de longue durée et les intervenants se fondent pour mettre en œuvre de nouvelles pratiques. Nous avons organisé 137 activités de mobilisation des connaissances qui ont donné à 7 650 intervenants la capacité d’aider les fournisseurs de soins de première ligne à mettre en place et à exécuter des changements optimaux aux pratiques.

Nous avons renforcé l’égalité, la diversité et l’accès aux ressources en invitant ceux qui vivent et qui travaillent dans les milieux de soins de longue durée à orienter les priorités des CARI de l’Ontario. Un comité consultatif provincial a été mis sur pied, comptant 13 membres représentant les foyers de soins de longue durée, les résidents, les familles, les associations et les formateurs chargés de l’entrée en exercice. Deux comités consultatifs des CARI de l’Ontario ont aussi été formés pour cerner et élaborer des ressources en matière de diversité (langue, genre, âge, capacité, appartenance ethnique, religion et orientation sexuelle) et de culture autochtone en soins de longue durée.

À propos des centres d’apprentissage, de recherche et d’innovation (CARI) pour les foyers de soins de longue durée de l’Ontario

Les CARI sont financés par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario. Le programme est exécuté par Baycrest Health Sciences, Bruyère et l’Institut Schlegel de recherche sur le vieillissement de l’Université de Waterloo.

Conditions d’utilisation | Politique de confidentialité

  • Baycrest logo

    Baycrest Health Sciences est un chef de file mondial en matière de vie en établissement d’hébergement, de soins de santé, de recherche, d’innovation et d’éducation dans le domaine gériatrique, qui met tout particulièrement l’accent sur la santé du cerveau et le vieillissement.

    Visiter Baycrest

  • Bruyère logo

    Bruyère est un établissement d’enseignement qui excelle dans la prestation de soins fondés sur les données probantes pour les aînés, les populations vulnérables et les personnes aux besoins médicaux complexes.

    Visiter Bruyère

  • IRV

    Schlegel-UW Research Institute for Aging est un catalyseur d’innovation. En faisant progresser la recherche, l’enseignement et la pratique, l’IRV améliore la qualité de vie et les soins pour les aînés, où qu’ils soient.

    Visiter RIA