Catégorie : Research Institute for Aging

Maintenant accessible – Année 4 du PRFP SLD!

A photo of a team member interacting with a student.

Le Programme de ressources et de formation au préceptorat en soins de longue durée (PRFP SLD) fournit aux établissements de soins de longue durée (SLD) des fonds pour les aider à améliorer la qualité et la capacité des stages cliniques des étudiants en Ontario.

Cette année, les foyers de soins de longue durée (SLD) qui s’inscrivent et participent pour remplacer ou indemniser leurs précepteurs lors du temps consacré peuvent avoir accès aux fonds plus tôt.

Visiter le site clri-prepltc.ca pour connaître tous les détails et vous inscrire. Ou communiquez avec l’agent de liaison régional pour la mobilisation afin d’obtenir de l’aide.

Nouvelle trousse de recettes et de ressources du project Nutrition déguisée (ND) disponible en téléchargement

Les CARI de l’Ontario à l’Institut de recherche sur le vieillissement sont heureux d’annoncer que vous pouvez télécharger la nouvelle trousse de recettes et de ressources du projet Nutrition déguisée (ND) en français ou en anglais!

Cette trousse vous offre diverses options pour modifier la texture d’une recette. Les recettes disponibles ont également été approuvées par les résidents lors d’un test de dégustation fondé sur l’apparence, la saveur, la texture et la probabilité qu’ils en redemandent!

Cette trousse comprend aussi d’autres ressources nutritionnelles pour la mise à l’échelle et les tests de dégustation que votre foyer de SLD peut utiliser.

Un nouveau projet apporte un soutien financier aux soins de longue durée pour des stages cliniques optimaux

Les foyers de soins de longue durée (SLD) de l’Ontario recevront un appui éducatif et financier leur permettant d’offrir des placements cliniques optimaux aux préposés aux services de soutien à la personne ainsi qu’aux étudiants en soins infirmiers dans le cadre du Programme de ressources et de formation au préceptorat en soins de longue durée (PRFP SLD). Ce projet de 73 millions de dollars, financé par le ministère des Soins de longue durée, est dirigé par les Centres d’apprentissage, de recherche et d’innovation en soins de longue durée (CARI) à l’Institut de recherche sur le vieillissement Schlegel-UW (RIA), en collaboration avec les équipes des CARI de l’Ontario à Baycrest Health Sciences et à Bruyère.

Au cours des trois prochaines années, fonds de remplacement de postes seront envoyés aux foyers de soins de longue durée admissibles de l’Ontario pour appuyer plus de 15 000 stages, former plus de 17 000 précepteurs et faire participer les foyers de SLD à l’échelle de la province. Le PRFP SLD contribuera à constituer une main?d’œuvre hautement qualifiée pour répondre aux besoins en personnel du secteur des soins de longue durée.

« Nous sommes ravis de diriger ce projet et d’appuyer les stages cliniques réussis des étudiants dans le domaine des soins de longue durée », a déclaré Tina Mah, Ph. D., directrice exécutive du RIA. « Ce projet aide non seulement les étudiants à acquérir des compétences et une expérience indispensables pour travailler avec les aînés, mais il les encourage à envisager des carrières intéressantes dans le domaine des soins de longue durée. »

Le PRFP SLD fournira aux foyers de soins de longue durée un appui pour financer des stages de préposés aux services de soutien à la personne (PSSP), d’infirmières autorisées (IA) et d’infirmières auxiliaires autorisées (IAA), ainsi que pour renforcer la capacité à organiser de futurs stages. En outre, le projet élaborera des outils d’apprentissage en ligne et de mentorat pour doter les précepteurs ou les mentors de soins de longue durée des compétences nécessaires pour veiller à ce que les stages des étudiants soient positifs et réussis.

L’équipe du PRFP SLD s’appuiera sur le succès du Preceptor Education Program (PEP) financé par le ministère, en collaboration avec l’Université de Western Ontario et le Fanshawe College, pour élaborer des cours d’apprentissage en ligne propres aux soins de longue durée. Le PRFP SLD renforcera également et établira de nouveaux partenariats entre les foyers et les éducateurs afin d’accroître les possibilités de stage.

En savoir plus

Nouveau cours en ligne langage centré sur la personne pour les équipes de SLD

Est-ce que les mots comptent? En soins de longue durée (SLD), ils peuvent donner le ton à toute la situation. La manière dont on interagi et réfère aux gens fait partie de la prestation de soins que l’on veut appropriés, respectueux et inclusifs. Les CARI de l’Ontario et le programme de Soutien en cas de troubles du comportement Ontario (STCO) en collaboration avec Machealth
ont mis une formation en ligne pour permettre aux équipes de SLD d’acquérir des connaissances pratiques sur la manière d’intégrer le langage centré sur la personne aux SLD.
Songez aux mots « établissement » et « foyer ». « Établissement » véhicule des images d’hôpitaux froids, stériles. « Foyer » est un terme plus chaleureux qui reflète les notions de sécurité et de vie en communauté. Où préféreriez-vous vivre?

« Il n’est pas facile de changer la manière dont les gens parlent aux personnes atteintes de démence ou de la maladie d’Alzheimer, ni la manière dont ils parlent de ces personnes, mais ce changement est absolument nécessaire. En fait, la façon dont les gens parlent des aînés en général tend à les faire sentir diminués dans leur propre valeur, quel que soit l’endroit où ils vivent ou les problèmes de santé qu’ils peuvent avoir. »

– Ron Droulliard, résident en SLD et membre du groupe d’experts en langage centré sur la personne

Le langage centré sur la personne est le fondement d’un langage respectueux, valorisant pour la personne et inclusif et c’est ce à quoi on doit s’appliquer lorsque l’on parle au sujet des gens avec leurs proches et partenaires de soins et que l’on tente de communiquer avec des personnes qui ont des comportements réactifs, qui utilisent des expressions personnelles associés à la démence, la santé mentale complexe, la toxicomanie ou autres maladies neurologiques.
Le simple fait de substituer certains mots peut préserver la dignité et le respect en SLD.

Au lieu de :                                                        Essayez :
Établissement (de SLD)                                  Foyer de SLD
Patient                                                                   Résident
Personnel                                                             Membre d’équipe

L’utilisation du langage centré sur la personne dans les foyers de SLD peut faire toute la différence dans la prestation de soins de qualité centrés sur le résident et la famille, tout en entretenant un climat de respect – inscrivez-vous pour suivre le cours gratuit!

Soutien en santé mentale pour SLD

La COVID-19 entraîne un risque important à l’échelle de la province et exerce une pression accrue sur les travailleurs des SLD. Plus que jamais auparavant, la santé mentale des membres de l’équipe en SLD sera un élément essentiel de la prestation de soins aux résidents durant la pandémie.

Le CARI de l’Ontario du Schlegel-UW Research Institute for Aging (RIA) vient en aide aux dirigeants et aux membres de l’équipe des SLD en mettant à leur disposition une série de ressources sur le bien-être. L’une de ces ressources est, pendant une certaine période, l’accès gratuit à la plateforme en ligne sur la santé mentale Homeweb.ca de Homewood Health.

Homeweb.ca offre des programmes autogérés en matière d’anxiété et de dépression, des ouvrages sur la santé et le bien-être, des articles sur des sujets comme le stress, l’anxiété, les finances et les évaluations des risques pour la santé, et plus de 20 cours en ligne. Ce service est fondé sur les connaissances factuelles que Homewood Health a acquises pendant plus de 130 ans de pratique clinique et de soins aux patients. De nombreux organismes, comme le RIA, paient pour avoir accès à cette vaste plateforme.

« Nous sommes reconnaissants envers Homewood Health pour le travail que nous réalisons ensemble en vue d’aider les Canadiens à être en meilleure santé, à être plus productifs et à vivre une vie plus enrichissante, et pour sa générosité en cette période », affirme Josie d’Avernas, directrice générale du RIA.

Accéder à homeweb.ca

Ressources pour SLD pendant COVID 19

Pendant cette pandémie, les Centres d’apprentissage, de recherche et d’innovation (CARI) de l’Ontario ont recours au télétravail pour continuer à appuyer les foyers de soins de longue durée (SLD) dans toute la province afin d’améliorer la santé et le bien-être des travailleurs et des résidents.

Nous sommes conscients que la COVID 19 représente un défi important pour les foyers de SLD. Déjà, des parties prenantes clés du secteur se mobilisent pour soutenir les maisons de soins (voir liste ci-dessous), et, lorsque l’occasion se présente, nous collaborons avec eux et les appuyons.

De plus, les CARI de l’Ontario organisent leurs activités de manière à répondre au changement des priorités des foyers de SLD dans le but de contribuer à combler les lacunes pouvant survenir durant la pandémie. Nous avons déjà commencé à élaborer et à partager des ressources nouvelles et existantes pour répondre aux besoins psychosociaux du personnel des SLD.

Les CARI de l’Ontario collaborent toujours avec les services de santé numérique susceptibles d’aider à alléger les pressions sur les hôpitaux pendant la pandémie de COVID 19. Ainsi, les CARI de l’Ontario et le Centre d’excellence en consultation électronique coordonnent la promotion du nouveau groupe spécialisé sur la COVID 19, auquel les fournisseurs de soins primaires de longue durée peuvent poser des questions propres à un patient ou concernant la population.

Nous reconnaissons qu’il s’agit d’une situation changeante et que les besoins évolueront en même temps que la pandémie. Les CARI de l’Ontario s’engagent à demeurer souples pour répondre aux besoins du secteur des SLD à mesure qu’ils se présentent.

Ressources disponibles par l’intermédiaire des parties prenantes du secteur :

AdvantAge Ontario
Family Councils Ontario (Conseil de famille Ontario)
Ontario Association of Residents’ Councils
Ontario Long Term Care Association
Ontario Long Term Care Clinicians
L’Association des infirmières et infirmiers autorisés de l’Ontario

Veuillez également consulter les déclarations ou les nouvelles de nos trois organisations hôtes sur la COVID 19 : Baycrest Health Sciences, Bruyère, et le Schlegel-UW Research Institute for Aging (Institut de recherche sur le vieillissement Schlegel-UW).

Un concours de cuisine génère de nouvelles recettes à intégrer aux menus des foyers de SLD

Winner of the Savoury Category

À vos marques, prêts, cuisinez!

Le samedi 7 mars dernier, le CARI de l’Institut de recherche sur le vieillissement a organisé un concours de cuisine dans le cadre du projet Nutrition déguisée.

Des étudiants de l’école d’hôtellerie et d’arts culinaires du Collège Conestoga ont rivalisé pour créer des recettes nutritives à base d’ingrédients clés afin de lutter contre la malnutrition au sein des foyers de soins de longue durée. La plupart des aînés ne consomment pas assez de nutriments pour rester en santé. Le projet Nutrition déguisée vise la création de recettes riches en nutriments grâce à l’ajout d’ingrédients sains dans les aliments appréciés des personnes âgées : par exemple, des lentilles dans une recette de brownie ou du germe de blé dans des muffins aux pommes.

Le concours nous aidera à former un recueil de recettes que les foyers de soins de longue durée pourront intégrer à leur menu tout en respectant leur budget.

Les concurrents ont pris part à la compétition afin de gagner l’un des deux prix de 500 $ pour la meilleure recette de Nutrition déguisée dans l’une des deux catégories suivantes : 1) Plats sucrés : desserts, collations et poudings, et 2) Plats salés : tartinades, soupes et protéines du petit déjeuner. Les recettes ont été concoctées en utilisant un ingrédient prédéterminé riche en nutriments pour bonifier la recette sur le plan nutritionnel. Le gagnant de chaque catégorie a reçu 500 $ et une distinction pour la meilleure recette de nutrition déguisée concoctée par un étudiant ou une étudiante!

Le projet Nutrition déguisée fait partie des travaux de recherche réalisés par la professeure Heather Keller à l’Institut de recherche sur le vieillissement Schlegel-UW. Les CARI de l’Ontario s’associent avec la professeure Keller pour concevoir des stratégies de nutrition destinées aux foyers de soins de longue durée en se fondant sur les résultats de l’étude.

Les recettes ont été goûtées et évaluées par le jury constitué des personnes suivantes :

  • Heather Keller, Chaire de recherche sur la nutrition et le vieillissement, Institut de recherche sur le vieillissement Schlegel-UW;
  • les résidents de Schlegel Villages;
  • le chef George Madalena, Schlegel Villages;
  • Lisa Duizer, Département des sciences de l’alimentation de l’Université de Guelph.

Les gagnants

Plat salé | Hannah Nguyen, pour sa recette secrète de sandwich au tofu laqué

Plat sucré | Ishika Goyal, pour sa recette de brownie aux haricots noirs et mousse au chocolat au tofu soyeux

Galerie de photos